ACTION HAÏTI LAMARDELLE Faire un don Associations Qui sommes-nous ? École

Sauvons l’école de Lamardelle !

L’école de Lamardelle, fondée en 2008, accueille gratuitement 500 enfants, de la maternelle au CM2 (certificat d’études) :

  • éduqués par des professeurs de qualité, qui bénéficient d’une formation continue
  • nourris (un repas chaud par jour)
  • soignés et éduqués à la santé (dans la clinique communautaire voisine)

Cette école fait partie d’un projet ambitieux géré par la FEJ, fondation haïtienne qui opère sur plusieurs sites. La FEJ est reconnue comme un modèle d’organisation et de transparence par le gouvernement haïtien et l’aide internationale. Le site de Lamardelle (zone de 20 000 habitants, isolée et très défavorisée, victime de graves inondations à chaque passage d’ouragan) est le cœur historique de son action. Il accueille, en plus de l’école et de sa cantine, une clinique communautaire, deux puits, et un centre de formation professionnelle des mères isolées. Il fut aussi le lieu de la réinsertion de plusieurs dizaines de femmes amputées suite au séisme de janvier 2010, dont certaines font actuellement partie du personnel.

La communauté Lamardelle dépend de cette école pour garantir à ses enfants l’accès à une éducation de qualité.

Gina Duncan, directrice de la FEJ

L’école est en danger !

La rentrée 2018 avait été reportée d’un mois, du premier septembre au premier octobre, sans garantie d’ouverture. Un des partenaires importants de l’école n’a pas pu renouveler son aide, amputant l’école de 30% de son budget de fonctionnement.

Près de 500 enfants n’avaient aucune solution de rechange du fait de l’isolement de la zone de Lamardelle.

Gina Duncan, directrice de la FEJ avec son mari Lucien, n’a pas eu le temps ni l’énergie de trouver de nouveaux partenaires ces derniers mois car elle soutenait Lucien, décédé le 13 août 2018 d’une longue maladie.

Gina Duncan, directrice de la FEJ avec son mari Lucien, n’a pas eu le temps ni l’énergie de trouver de nouveaux partenaires ces derniers mois car elle soutenait Lucien, décédé le 13 août 2018 d’une longue maladie.

Gina a lancé en septembre un appel au secours aux partenaires de la Fondation. Lumière des Enfants, organisme d’adoption et de solidarité basé à Lannion, a décidé de répondre à l’appel et s’est engagé moralement à verser chaque mois le salaire du personnel de l’école (35 personnes), ce qui a permis d’effectuer la rentrée scolaire le premier octobre.

Lettre de remerciement
de Gina à
Lumière des Enfants
La rentrée tant espérée !

Comment nous aider à tenir cette belle promesse ?

Vous pouvez soutenir financièrement Lumière des Enfants en faisant un don ponctuel ou en parrainant un ou plusieurs enfants.

 
×

Chers Amis de Lumière des Enfants,

Grâce au soutien continu d’Agir pour le Futur des Enfants et des Jeunes en Haïti (AFEJ), de Lumière des enfants (LDE) et de Mission of Tears (MOT), nous avons pu ouvrir l’école le 1er octobre 2018. Comme vous le savez, ce fut une année très difficile pour moi et pour la fondation FEJ. Malgré les défis, il est impératif de continuer à rechercher de futurs partenaires pour l’école. Grâce à des réductions de coûts très ciblées de la part de l’équipe, au soutien continu de certains donateurs à long terme et à la détermination de nos partenaires de longue date, nous avons pu ouvrir l’école le 1er octobre. Nous n’avons toujours pas les fonds nécessaires pour couvrir les autres dépenses nécessaires au fonctionnement de l’école tout au long de l’année.

La communauté Lamardelle dépend de cette école pour garantir à ses enfants l’accès à une éducation de qualité. Comme cette région a un accès très limité aux écoles, c’est la seule option pour la plupart des enfants. M. Alex Dorisca, qui a pris la parole lors des funérailles de Lucien, est un bon exemple de la qualité des élèves produits par notre école. Il a été l’un des 50 premiers élèves à fréquenter l’école du jardin de Mamie Lucienne. Il est maintenant directeur de l’école et témoigne de ce que nous pouvons faire dans la communauté de Lamardelle. Cette école est au cœur de l’héritage de Mamie Lucienne et Lucien. Il serait déchirant de fermer à ce stade. Je suis très reconnaissante d’avoir accepté de nous soutenir pour l’année scolaire.

C’était une journée très joyeuse attendue depuis si longtemps où tous les enfants étaient heureux et se sont précipités pour emprunter le chemin de l’école. Par rapport aux années précédentes, le début de l’année scolaire a été un vrai succès le premier jour. Nous avons déjà 300 élèves. Les autres suivront dans quelques jours.

Nous souhaitons que les enfants aient une année scolaire réussie,

Cordialement,

Gina Ferrus Duncan


Merci de votre générosité !